​© 2023 by STREET LIFE. Proudly created with Wix.com

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean
  • Flickr Clean
  • Instagram Clean

You are the most Beautifull.

Avignon, France

2015

La série You are the most Beautiful, est un documentaire immersif sur le monde de la prostitution à Avignon, France, au sein d'une communauté de femmes majoritairement issues de l'Afrique de l'Ouest. Ce travail a été exposé Aux Rencontres de la Photographie d'Arles, Atelier des Forges en 2013 et à la galerie Fille du Calvaire, Paris, 2015.

 

Je commence à comprendre que toutes les filles ne sont pas Delphine et ce que j'ambitionnais au commencement ne sera tout simplement pas possible. Delphine est la fille des remparts avec qui j'ai passé le plus de temps. Je reste à l'arrière du camion et sans poser trop de questions, je laisse venir, la vie nocturne se déroule, se dévoile...on cause...on cause, il lui arrive parfois d'oublier ma présence, il m'arrive parfois de m'assoupir sur le lit tiré aux épingles. Je réalise que l'accueil de Delphine est exceptionnel, pour l'heure toutes mes tentatives avec d'autres prostituées sont nulles. Les filles commencent à me connaître et mes errements nocturnes hésitants les mettent mal à l'aise, elles me savent photographe et ma marge de manoeuvre se réduit chaque nuit. Je pourrais faire des images, de belles images... Installé dans leur cockpit, un coup de flash mal maitrisé, les saisissant dans l'attente. Des photos volées, furtives à l'efficacité redoutable. Mais non, au début, j'en avais l'envie mais pas le courage, dès l'hors le courage me vint mais l'envie n'est plus. Le challenge est là, passé de l'autre côté, négocier une photo, obtenir le consentement, là le plaisir se fait sentir.

Une pass 50€, une pipe 30€ négociable à 20€. C'est violent de s'offrir pour 50 balles et si le client paye plus, elles acceptent le rapport non protégé. Une vie pour des euros tombés du portefeuille. Je les appelle les PP (pute populaire), elles ne sont dans la majorité (excepté Delphine) pas très jolies, pas très jeunes non plus une bonne quarantaine d'année bien tassée en moyenne et passent des heures dans leur camion à attendre... le téléphone greffé aux oreilles, elles se racontent, parlent sur les autres, se plaignent, parlent business, passent le temps...
Les Dames Des Remparts.